retour vers Accueil /Akiba / Kuba / Ventes

 

 

Historique

 

 

En 1981, je travaillais en centre de loisir et encadrais un atelier jeu pour des enfants du primaire. Je fus naturellement amené à m'intéresser aux jeux de société présents sur le marché pour équiper cet atelier et au vu de la pauvreté de I'offre à cette époque (mis à part les incontournables classiques, dames, échec, go, etc.) je décidai d'inventer moi-même quelque chose de nouveau. Les billes, omniprésentes dans tous mes souvenirs de jeu et d'enfance me semblait une bonne base de départ. C'est en entassant des billes les unes sur les autres que j'ai découvert le principe de déplacement mécanique qui devait devenir la base du TRABOULET.




Le premier jeu que je créai alors et que j'appelai PUSH-PUSH, bien qu'extrêmement agréable à manipuler, laissait beaucoup à désirer au niveau de la règle, notamment parce que les deux adversaires pouvaient indéfiniment se repousser I'un I'autre.

 

 


------------


J’inventai à cette époque aussi d'autres jeux, restés à l'état de projets; COULOIRS...

 

----------------------

 

... et LABYRINTHE, qui sera produit par la société SYLEMNA/ANDRIEU sous le nom de TROTTE ET MONTE..

________

Tous ces jeux ont faits en 1983 l'objet de demandes de brevets à I'INPI. J'ai aussi contacté de nombreux éditeurs et fabricants, sans résultats.
Je pense que tout en serait resté là sans le formidable essor connu quelques années plus tard par des jeux tels que QUATRO, REVERSI, PYRAOS, etc. et aussi bien évidemment ABALONE, que j'ai découvert en 1991.
J'ai alors contacté la société du même nom pour lui faire part de ma surprise et lui proposer ma collaboration, car j'avais entre-temps une idée qui me semblait être la solution pour rendre ce type de jeu véritablement fonctionnel et attractif.
Fin de non-recevoir.


ECHANGE  DE COURRIER AVEC ABALONE


C'est finalement la société FUNCO, qui avait elle-même commercialisé ABALONE en Allemagne, qui me proposa d'exploiter un jeu basé sur ce principe mécanique.
Fort de ce soutien, je m'attelais à la tache et au bout d'un été entier à essayer divers prototypes avec mon neveu de douze ans, Pierre, je trouvai enfin une formule viable, basée sur l'utilisation d'un troisième élément entre les deux adversaires, ces billes rouges qui devenaient aussi l'enjeu de la partie.

 



------------


Le jeu dans sa version définitive fut présenté au salon de 1994, et commercialisé dans la foulée. Je mis moi-même sur le marché une version classique en bois.


--------------------------------------------
----------------------------- ----------------------------------------


Mais la Société ABALONE nous attaqua aussitôt en justice, jetant la suspicion sur mon invention et détruisant dans l'oeuf tout espoir de développement. Après dix ans de procès (procès ABALONE / FUNCO) durant lesquels cette société a successivement perdu en première instance, été condamnée en retour pour procédure abusive, s'est vu débouté en appel, et a vu son pourvoi en cassation rejeté, je peux enfin espérer que mon jeu connaisse le succès qu'il mérite. Il me faut bien évidement pour cela trouver de nouveaux partenaires en Europe.

 

retour vers Accueil /Akiba / Kuba / Ventes